7 insectes comestibles qui pourraient vous aider à survivre

7 insectes comestibles qui pourraient vous aider à survivre

Quand il s’agit de nourriture de survie, les insectes comestibles ne sont pas si mauvais. Voici comment choisir quels insectes comestibles faut-il choisir, s’il le faut, pour survivre !

Dans de nombreuses régions du monde, les insectes comestibles sont monnaie courante. Les insectes sont en fait la source de protéines la plus abondante de la planète, et beaucoup d’entre eux se vantent de concentrations denses d’éléments nutritifs en vogue comme les omégas 3 que vous achetez dans les épiceries de luxe.

En France, la consommation d’insectes comestibles est de plus en plus répandue. Si 2 milliards de personnes peuvent inviter des insectes comestibles à leur table pour le dîner, il ne devrait pas être trop difficile pour vous de les inclure dans votre régime de survie d’urgence.

Insectes comestibles à rechercher et comment les attraper ?

Ces bestioles croustillantes sont faciles à trouver, nutritives et ont un goût qui pourrait être acquis de façon plausible. Quand vous considérez l’alternative, ils peuvent ne pas sembler si mauvais après tout.

7 insectes comestibles qui pourraient vous aider à survivre
Sauterelles et grillons

Les sauterelles et les grillons sont extraordinairement riches en protéines et vous pouvez les ramasser à peu près n’importe où.

Attrapez-les

Les sauterelles sont plus faciles à attraper tôt le matin, lorsqu’elles se déplacent plus lentement. Vous pouvez aussi attraper les grillons à la main ou les piéger en coupant le dessus d’une bouteille d’eau en plastique, en l’enterrant dans le sol et en y déposant des fruits trop mûrs. Si vous n’avez pas de fruits, un bâton lumineux fonctionne presque aussi bien. Laissez reposer toute la nuit, et le matin, vous trouverez le petit déjeuner à l’intérieur. Si vous déposez quelques petits morceaux de carton ou de feuilles, les grillons se cacheront sous eux au lieu d’essayer de s’échapper.

Si vous devez les attraper à la main, ils sont rapides, alors errez du côté et saisissez toute la surface du terrain entourant le cricket. Recherchez les grillons dans les endroits humides et sombres d’abord : sous les roches, les billes de bois et autres gros objets. Vérifiez également dans les herbes hautes, les arbustes et les arbres. Essayez de secouer les branches au-dessus d’une chemise, d’un sac de couchage ou d’un autre morceau de tissu, et voyez si des aliments tombent dessus.

Mangez-les

Pour préparer les grillons et les sauterelles, retirez leur tête. Les entrailles devraient être accompagnées. Les entrailles sont comestibles, mais leur enlèvement réduit le risque de transmission parasitaire. C’est pourquoi il faut toujours les cuire avant de les manger. Retirez les ailes et les pattes, puis faites-les rôtir à sec si vous avez une poêle, ou embrochez-les et faites-les rôtir à la flamme si vous n’en avez pas.

Fourmis

Les fourmis sont partout, faciles à attraper et ont bon goût. Elles sont également faciles à trouver.

 

Attrapez-les

Il suffit de balayer le sol et vous êtes sûr d’en trouver une. Elles marchent en ligne droite, alors d’autres ne manqueront pas de suivre. Une bonne façon de les ramasser est de frapper une fourmilière avec un bâton quelques fois, puis de mettre le bout du bâton dans l’ouverture. Comme les fourmis se précipitent pour le mordre, plongez-les dans un récipient d’eau et continuez jusqu’à ce que vous en ayez quelques centaines.

Mangez-les

Capturez le plus grand nombre possible et faites-les bouillir pendant environ 6 minutes. Cela neutralisera l’acide dans leur corps. Si vous devez les manger crus, assurez-vous qu’elles soient mortes d’abord. Elles sont déjà naturellement épicées.

Termites

Les termites sont une excellente source de protéines, et comme elles passent la majeure partie de leur vie enfouis dans le bois, elles sont moins susceptibles de transporter des parasites que d’autres insectes comestibles.

Attrapez-les

Cassez une bûche et attrapez-les ou secouez-les rapidement. Dès qu’elles verront la lumière, elles ramperont plus profondément dans le bois.

Mangez-les

Faites-les rôtir dans une poêle sèche.

Vers blancs

Les larves sont très faciles à trouver et à ramasser, et certaines ne sont même pas dégoûtantes.

Attrapez-les

Le meilleur endroit pour les ramasser est dans les bûches pourries. Utilisez un bâton ou une pierre pour briser le bois et passez-le au crible pour trouver vos morceaux. Vous pouvez aussi essayer d’enlever l’écorce des arbres vivants ou de chercher sous les roches et la litière de feuilles.

Mangez-les

Les vers blancs peuvent être consommés crus, mais comme pour tous les insectes comestibles, il est préférable de les cuire d’abord. Les piquer dans le sens de la longueur à l’aide d’un long bâtonnet et les cuire à feu vif jusqu’à ce que la peau soit croustillante.

Poux du bois

Aussi appelé “punaise des truies”, “punaise de la pomme de terre” ou “punaise des pilules”, le pou du bois n’est en fait pas du tout un insecte. C’est le seul crustacé terrestre en Amérique du Nord et sa saveur est semblable à celle de la crevette.

Attrapez-les

Elles sont extrêmement faciles à collecter. Renversez les roches et les billes de bois, ou tamisez les feuilles mortes, et vous êtes sûr d’en trouver.